Lampes frontales running

La lampe frontale, un atout pour le running

Pratiquer la course à pied de nuit en pleine nature, nécessite l’utilisation d’un éclairage. Et même si vous entamez votre course alors qu’il fait encore jour, vous ne pourrez pas prolonger votre sortie, au risque d’emprunter des chemins peu éclairés. Avec une lampe frontale, vous pratiquez la course en éclairant votre parcours avec la direction de votre regard.

Il existe aujourd’hui des lampes frontales spécialement conçues pour le trail running. D’ailleurs, cet outil fait partie des équipements obligatoires pour participer à des trails officiels, qui se déroulent en partie pendant la nuit.

Achetez la lampe frontale qui vous correspond en fonction de votre activité, découvrez notre catalogue complet : 

Comment bien choisir sa lampe frontale pour pratiquer le running ?

La puissance est le premier critère qu’il faut considérer. Le nombre de lumens détermine la puissance. Plus il est élevé et plus l’éclairage est fort. Les adeptes du running ont intérêt à sélectionner un modèle relativement puissant pour garantir une vue claire. C’est particulièrement vrai pendant les descentes, quand on prend de la vitesse et qu’il faut être capable de réagir vite pour éviter les obstacles.

La largeur du faisceau est un autre critère important, dont il faut tenir compte. Il faut savoir qu’un faisceau focalisé vous offrira un éclairage de loin, tandis qu’un faisceau large vous permettra de voir les éléments dans un rayon proche. Un faisceau resserré est parfait pour les chemins réguliers. En revanche, un faisceau large conviendra mieux aux sentiers tortueux. Sachez que certains modèles permettent de sélectionner la largeur du faisceau (focalisé ou large), pour parer à toutes les situations.

Étant donné que vous avez besoin de garder de l’agilité pour courir, il faut être attentif à choisir une lampe qui ne soit pas trop lourde. Les modèles en question sont soit moins puissants, soit plus chers. À vous de trancher la question, suivant vos besoins et votre budget. Il en va de même pour l’autonomie, selon la durée habituelle de votre activité, car un éclairage faible économisera la batterie. Toutefois, il existe des modèles hybrides qui associent à une batterie, la possibilité d’utiliser des piles.

Les avantages de la lampe frontale dans le running

En plus de vous donner une bonne visibilité dans l’obscurité, la lampe frontale vous rend visible. C’est une garantie de sécurité, vis-à-vis des autres coureurs voire des véhicules (si vous vous approchez des bords de route). Certains modèles, adaptés au running, sont justement équipés d’une lampe arrière rouge, pour être parfaitement visible des autres usagers.

La fixation au front de la lampe, vous assure une parfaite liberté de mouvement. Vous restez maître de vos mains pour désencombrer le chemin d’éventuels obstacles, vous arrêter pour lire une carte ou une boussole, vous hydrater, ou tout simplement pour bien positionner vos bras avec la technique du balancier.

Exit la fatigue à tenir une lampe torche tout en courant, et l’oscillation lumineuse liée aux mouvements des bras pendant la course.

En outre, il n’est pas rare d’être amené à grimper pendant un parcours de running. En pareille situation dans l’obscurité, vous vous féliciterez intérieurement pour votre achat malin.